Mer vivante


La dernière glaciation provoqua un affaissement de la croûte terrestre causant la mer Goldwaith devenue le majestueux fleuve Saint-Laurent. Une tourbière boréale riche en acide humique, s'allonge sur le gisement qui donne sur la mer fluviale. Agissant comme filtre des matières végétales, minérales et des eaux; la tourbe et la mer régènèrent les essences sources de biodiversité en raison de leur haute teneur en espèces micro et macro biologique. La recontre des eaux des rivières aux Outardes et Manicouagan et du golfe Sant-Laurent crée des conditions de salinité propices au développement du phytoplancton et des micro-algues. Marais salés, herbiers de zostères marines s'ajoutent aux arbustes fruitiers, petits fruits, fleurs et diverses ressources biologiques qui poussent au sol.