Laves de météorite


La tombé d'un météorite, il y a 214 millions d'années engendre un cratère gigantesque, des rivières et des sédiments projetées sur de longues distances. Transportées par les eaux des rivières Outardes et Manicouagan, ces laves de météorite formées au fil du temps en particules d'argile très fines s'allient à des eaux enrichies et se déposent pour former la Pénisule Manicouagan reconnue par l'UNESCO comme partie de réserve mondiale de la biosphère Manicouagan Uapishka.